Layering : les 7 étapes indispensables

Véritable institution au Japon et en Corée, le layering apporte énormément de bénéfices pour la peau. Mais qu’est-ce donc exactement que le layering et comment s’y prendre ? Nous allons vous expliquer le principe de cette technique et comment procéder pas-à-pas. Egalement, nous allons vous expliquer quels soins adopter mais aussi comment inclure les huiles essentielles dans cette pratique.

Le layering qu’est-ce qu’est ?

Le layering est un rituel de beauté qui se concentre sur le soin de la peau. En effet, en Asie, la beauté est d’abord perçue par une peau saine, belle et pleine d’éclat.

En pratique, cette technique consiste en un enchaînement de plusieurs étapes allant du démaquillage jusqu’au soin. Il est aussi très courant d’enchaîner les produits, qui peuvent aller de 5 à 10 produits pour une routine quotidienne !

Comment faire un bon layering ?

Nous vous proposons un layering revisité avec des produits bruts. Pourquoi ? Car ils fonctionnent aussi bien, voire mieux, que des cosmétiques transformés. D’ailleurs, les produits utilisés dans le layering sont originellement élaborés à partir d’actifs de plantes et autres ingrédients naturels.

En effet, ne mettant que des produits bruts sur votre peau, vous aurez un concentré d’actifs beaucoup plus important et dont l’action sera alors décuplée. Également, vous allez pouvoir utiliser un même produit pour plusieurs utilisations.

D’ailleurs, vous trouverez la plupart de ces produits, dans votre cuisine !

Si vous faites votre layering le matin, adoptez :

  • l’étape 1 : la 2ème phase du nettoyage
  • l’étape 3 : la lotion
  • l’étape 5 : le sérum
  • l’étape 6 : l’hydratation


Avant toute chose, nettoyez-vous bien les mains.


Etape 1 : le double nettoyage

  1. Il s’agit tout d’abord de nettoyer sa peau de manière superficielle. Nous vous recommandons d’utiliser une huile. N’ayez crainte, elle ne donne pas de boutons, c’est même absolument tout le contraire ! L’huile est la matière absolument parfaite pour enlever tous les types de maquillage : bio, conventionnel ou encore waterproof. Elle va dissoudre les pigments et retirer toutes les impuretés et molécules de maquillage. Vous pouvez prendre n’importe quelle huile mais nous vous conseillons l’huile de coco qui est celle la plus bon marché.
    • N’hésitez pas à bien masser votre visage. Terminez par les yeux en massant vos cils délicatement.
  2. Ensuite, nous allons nettoyer notre peau plus en profondeur avec un savon. Privilégiez plutôt les savons saponifiés à froid car ils gardent toutes les propriétés des ingrédients. De plus, ils sont plus doux pour la peau et ne vont pas l’assécher.
    • Vous pouvez savonner votre peau directement à la main ou bien en utilisant un coton lavable.

Etape 2 : l’exfoliation (1 fois par semaine)

Le gommage est à réaliser au moment où la peau est la plus nue, c’est-à-dire juste après le nettoyage car elle n’a ni maquillage, ni impuretés et ni soins. Ainsi, l’exfoliation pourra mieux enlever les peaux mortes et impuretés.

Vous pouvez créer votre propre gommage en mélangeant simplement du sucre, une huile végétale de votre choix et un peu de citron. Pourquoi du citron ? En Corée, le gommage se fait à base d’AHA/BHA (acides de fruits, acide lactique, salicylique…). Ces derniers vont naturellement grignoter les liaisons qui retiennent les peaux mortes de la peau saine. Cela permet d’accélérer le renouvellement cellulaire.

Surtout, ne frottez jamais énergiquement le gommage sur votre peau, faites toujours des gestes tout en douceur.


Etape 3 : la lotion

Nous vous recommandons d’utiliser une eau florale bio, qui contient des extraits de plante, car elle va également retirer le calcaire de la peau. Le calcaire irrite la peau, la fait rougir et peut lui donner des imperfections. De plus, il permet ensuite difficilement aux soins de faire leur travail. Selon celle pour laquelle vous allez opter, elle va apporter des bénéfices différents à votre peau.

Choisissez-la en fonction de votre type de peau :


Etape 4 : le masque (2 fois par semaine) 

Il s’agit ensuite de l’étape du masque. Habituellement, il s’agit d’apporter une hydratation supplémentaire à votre peau avec l’application d’un masque en tissu. Cependant, toutes les peaux n’ont pas nécessairement besoin de plus d’hydratation mais parfois de soins spécifiques qui agissent en profondeur contre les imperfections.

Ainsi, nous vous proposons un masque à l’argile. Vous pouvez utiliser de l’argile verte pour les peaux acnéiques, du rhassoul ou bien de l’argile rose pour les peaux sensibles.

Astuce : avant d’appliquer votre masque, si vous ne réalisez pas l’étape 3 du layering, vous pouvez faire un bain de vapeur de quelques minutes qui va permettre d’ouvrir vos pores et mieux recevoir les bienfaits du masque.


Etape 5 : le sérum

Le sérum est un produit très concentré qui cible un problème particulier. Le matin, préférez l’essence qui est sa version allégée.

Vous pouvez alors appliquer une goutte d’huile essentielle de tea tree ou de nigelle localement sur les imperfections ou bien 2-3 gouttes d’huile essentielle mélangées à du gel d’aloe vera sur tout le visage, selon ce que vous souhaitez traiter. Le gel d’aloe vera est très sain pour la peau et possède de multiples vertus : hydratantes, antiseptiques et anti imperfections. Il est adapté pour tous les types de peau.

Il a un effet tenseur qui peut surprendre les premières fois qu’on l’applique sur la peau car elle semble tirée alors qu’il s’agit d’une action qui scelle l’hydratation.

Astuce : pour le conserver plus longtemps, nous vous conseillons de le mettre au frigo.

Massez et tapotez doucement votre peau.


Etape 6 : l’hydratation

  1. Il s’agit de la crème de jour ou crème de nuit selon le moment auquel vous faites ce rituel. Nous vous conseillons là encore d’utiliser une huile végétale. Choisissez-là cette fois en fonction de votre type de peau.
  2. Le contour des yeux n’est pas en reste. Vous pouvez également appliquer là encore le gel d’aloe vera. Son effet tenseur est très intéressant car il lisse les rides, les poches et les ridules de déshydratation. De plus, stimuler cette partie du visage a un bon effet sur les rides. L’idéal est de tapoter car la peau est très fine à cet endroit.


Etape 7 : le masque du soir (2 fois par semaine, la nuit uniquement) 

Cette dernière étape consiste à laisser poser un masque très épais sur la peau durant la nuit. C’est durant le sommeil que les cellules de la peau se régénèrent le mieux, c’est pourquoi les soins qui lui sont apportés sont plus riches. Nous vous recommandons cette étape seulement si vous avez la peau sèche.

Optez pour un beurre végétal comme le beurre de karité, très riche, qui apporte énormément d’hydratation à votre peau.


Nous espérons vous avoir apporter de nombreux conseils et que vous vous initierez à ce rituel de beauté adapté pour tous les types de peau.